Escapade à Londres

Envie de partager ?


On a coutume de dire que Londres est la sixième ville de France, avec plus de 200 000 français expatriés dans la mégapole. Mais la capitale britannique est aussi devenue une destination de week-end très dépaysante à 2 heures de Paris. Un petit coup d’Eurostar et hop, nous voilà projetés dans une ambiance tellement différente ! Pour la deuxième année consécutive, je me suis offert une semaine d’immersion totale et le dépaysement est toujours incroyable. Et Londres étant depuis toujours précurseur de tendances, en voici quelques-unes qui pourraient bien déferler de notre côté de la Manche bientôt…

Eat Organic

En France, le bio a envahi les allées des supermarchés et a inondé la blogosphère fooding, certes. A Londres, c’est presque une religion. Les superettes bio fleurissent à chaque coin de rue. Les restaurants vegan et tendance proposent une offre alléchante de plats savoureux. Les autres restaurants ont systématiquement un coin « vegan ». Le « gluten free » est incontournable dans les supermarchés. Et je ne parle pas de la littérature culinaire, abondante en la matière.

Never stop & think global

Comme dirait Astérix, « il y a une énergie dans cette ville ! ». C’est certainement ce qui nous attire nous les petits frenchies, empêtrés dans un climat politico économique délétère qui se ressent jusque sur les pavés de Paname. Je ne dis pas que le contexte est meilleur ici, loin s’en faut. Le Brexit a déjà un impact sur la Livre Sterling. Mais Londres ne s’arrête jamais. Et ce  qui frappe le plus quand on se promène dans la ville, c’est son côté cosmopolite. Quel que soit le quartier, on croise des gens du monde entier. On entend parler toutes les langues, et un anglais aux accents indéfinissables. On mange global aussi. En une semaine, on a mangé israélien, indien, péruvien, mexicain, japonais. On a cherché un bon fish and chips tout de même pour finir en beauté, dans un pub de quartier.

50 shades of grey

Le gris est la nouvelle couleur ! En France on en parle depuis un moment mais seules quelques audacieuses ont osé ! A Londres, j’ai croisé de nombreuses jeunes femmes ayant opté pour une décoloration et une couleur grise. C’est superbe, très classe ! Une bonne raison de miser sur cette couleur qui va forcément s’imposer chez nous rapidement !

Pour prolonger le trip :

S’abonner à la newsletter de London Macadam, le site référence des expats qui se décrit comme « le magazine de vos années London ». Une mine d’infos pour sortir, visiter, se balader, déguster…

Lire les blogs des Français de Londres : une foultitude d’idées et de bonnes adresses !

Ecouter en boucle London Grammar,  Everything but the girl, The Clash, The Beatles, The Rolling Stones…

Lire ou relire :

Mes amis, mes amours, Marc Lévy

Testament à l’anglaise, Jonathan Coe

Number 11, Jonathan Coe

Revoir :

Love actually

Coup de foudre à Notting Hill

My beautiful Laundrette

Bridget Jones 1, 2, 3

Housing in London - photo Demi Lune
Housing in London – photo Demi Lune
Victorian houses - photo Demi Lune
Victorian houses – photo Demi Lune
Housing - photo Demi Lune
Housing – photo Demi Lune
Go East - photo Demi Lune
Go East – photo Demi Lune
Friperie - photo Demi Lune
Friperie – photo Demi Lune
Brick Lane - photo Demi Lune
Brick Lane – photo Demi Lune
30 ans d'affiche pour Les Misérables à Londres - photo Demi Lune
30 ans d’affiche pour Les Misérables à Londres – photo Demi Lune
Christmas decorations - photo Demi Lune
Christmas decorations – photo Demi Lune
Mots doux - photo Demi Lune
Mots doux – photo Demi Lune
Cliché - photo Demi Lune
Cliché – photo Demi Lune

Laisser un commentaire